cssslider.com by cssSlider.com v2.1
 
Vous êtes ici :   Accueil » poèmes de Norge
Informations administratives
CM1 CM2
 ↑  

Je me fabrique un éléphant
Qui n'est pas plus gros qu'une mouche.
Sans me quitter un seul instant,
C'est au creux de ma main qu'il couche.

On le voit marcher bien souvent
Sur ses deux pattes de derrière,
Mais il sait trotter pour vous plaire
Sur ses deux pattes de devant.

Il apprend très facilement
À s'allumer un gros cigare
Ou fumer la pipe en dansant
Comme à jouer de la guitare.        x

Oui, c'est Toto que je le nomme ;
J'aurais pu le dire plus tôt,
Je n'entends d'autre nom en somme
Qui lui ferait mieux que Toto.

Je le déguise en matelot ;
Il est si mignon, mon gamin,
Avec son col bleu sur le dos
Avec son petit béret marin !

J'ai fait une petite auto
Dans la coque d'une noisette
Pour amuser mon cher Toto
Qui conduit sans perdre la tête.    x

Mais le plus joli de ses tours,
C'est de marcher avec la trompe
Sur un fil tendu... Quel amour !
J'ai si peur que le fil ne rompe !

Mon petit éléphant de poche...
Il est tout à moi, mon garçon,
C'est clair comme de l'eau de roche
Puisqu'il est né de ma chanson

Et de mes  vers de mirliton.
    Norge

La baleine

La baleine qui m'avale
Tous les soirs sous mes draps blancs,
S'enfonce vers des rafales
Où tremblent les continents.

Ses grands yeux sont mes hublots
Et je vois glisser des îles
Qui se balancent sous l'eau
Pleines de drame et d'idylle.        

...Longues, lentes créatures
Et flottants événements
Rêvent  sans croire vraiment
À leur flexible aventure.        x

Une princesse à six mains
 M'en propose une à mon choix.
Il faut que je sois câlin
Et que je devienne roi.
Son premier ministre y tient.        

Ce vieux bougre qui m'amuse,
Velu comme une araignée,
Rond comme une cornemuse,
Me propose de régner
Sur ce royaume bizarre
D'huîtres et de bigorneaux,
D'oursins et de calamars.        x

Il me tend déjà l'anneau
Et la couronne royale.
Ma baleine, c'est heureux,
L'assomme d'un coup de queue
Et le change en amiral
Qui m'ordonne avec langueur
De me réveiller... Il est l'heure.

Norge

Sardine

Une sardine à l'huile
    nage en plein océan,
Recherchant vainement
    Sa tête volatile.

Cette tête perdue
    Lui donne la migraine,
Migraine encore accrue
    De sa recherche vaine.

Un vorace marsouin
    Qui passe dans le coin
L'avale sans façon
    Avec dix gros poissons.    x

Et voici la pauvrette
    Déplorant, mais trop tard,
D'avoir perdu la tête
    Au point de la chercher
Parmi les traquenards
    D'une mer mal famée.

Quand on est bien au chaud
    À l'abri des tempêtes
Dans l'huile et le repos
    D'une chambre coquette,
La vie est une fête.
    Pourquoi vouloir sa tête  ?

Norge


Catégorie : CM1 CM2 - poèmes
Page lue 275 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



L'ECOLE
CE2 CM1
Recherche
Recherche
Météo